Nouvelle Vie…

Quand nous donnons nos vies à Jésus pour la plupart d’entre nous, nous étions dépassés par la vie et la seule option possible, notre dernier espoir était seulement de laisser Dieu prendre le contrôle.
Nous ne sommes pas venus à Dieu pour prendre notre temps.
Au début de notre conversion, nous sommes motivés, zélés mais à un moment, nous rétrogradons, nous nous décourageons, nous prenons la chose du Seigneur comme une chose ordinaire.
Mais laissons nous nous dire que lorsque Jésus voulait aller à Jérusalem, certains voulaient le suivre, il les a prévenu car il savait que ce ne sera pas facile.
Jésus veut des personnes vraies qui le suivent complètement, il refuse les personnes qui ont un pied devant, un pied dehors, il ne veut pas les indécis, les incertains.
Quand on commence à vivre pour Dieu et pour son règne, on ne peut plus vivre comme avant, on ne peut plus rentrer en arrière.
Avec Jésus, il y’a rupture avec le passé, il nous offre un monde nouveau où la séduction n’est pas au rendez vous et ce n’est pas évident face à certaines épreuves.
Nous sommes tentés de laisser le péché et de suivre Jésus, et d’un autre côté, nous voulons retourner dans nos vomis.
C’est ce qui nous arrive tous, nous voulons suivre Jésus mais nous sommes tentés de regarder en arrière, de rentrer sur nos pas.
Prenons juste la décision de suivre Jésus, acceptons d’entrer dans son monde.
Fixons nos regards à lui, plus notre amour est grand pour le Seigneur, plus nous expérimentons la beauté du monde nouveau.
Dans Luc, 9:62 – Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n`est pas propre au royaume de Dieu.
Pray to separate with your old sinful life for good.
Ce verset nous interpelle tous, il nous met en garde, que nous soyons pasteur ou disciple, si nous nous engageons pour le Service de Dieu et que nous regardons en arrière, nous ne sommes pas propre pour le royaume de Dieu.
La charrue ici est comme la croix.
Par ce geste, nous nous engageons à mener une vie de sacrifice, en renonçant à nous mêmes.
Ce n’est pas par nos forces mais Dieu veut que nous nous sacrifions pour son service.
Ceux qui regardent en arrière avec la main sur la charrue sont ceux qui sont encore attirés par les envies du monde, ceux qui ne veulent pas laisser les vanités pour s’attacher entièrement à Jesus.
Nous avons vu ce qui est arrivé à la femme de Lot au moment où le Seigneur les délivrait.
Elle a regardé à la beauté de sa ville et a manqué à son appel.
Faisons attention et courrons avec la croissance incroyable.
Tout se passe devant nous peu importe les dégâts du derrière.
Que Dieu nous aide.
Bonjour
Bonne journée

Onde D.