Seigneur, nous voulons encore te dire merci pour ta grâce, nous voulons te donner tous les honneurs, nous voulons te rendre grâce pour ta sécurité et pour ton assurance, nous voulons reconnaître que tout est grâce, que sans toi, nous serons sans vie, sans objectif, sans direction, sans vision.
Même quand tout semble aller mal, tu ouvres toujours une porte, même quand nous pensons que c’est la fin, tu nous témoigne toujours de ta miséricorde, tu es tout ce dont nous avons besoin, tu es tout ce dont nous avons besoin d’hériter.
Pendant longtemps, plusieurs d’entre nous ont tourné en rond, se sont repliés sur eux, ont pleuré, plusieurs se morfondent, se plaignent…nous passons nos temps à ouvrir la portes à Satan, à lui céder l’accès à nos vies, à lui donner l’autorité de nous manœuvrer pourtant nous avons la victoire, nous avons tous les pouvoirs.
Arrêtons d’être des enfants, arrêtons d’être des irresponsables et soyons dans la joie, célébrons nos bénédictions, notre restauration.
Dieu ne peut pas se mouvoir pleinement dans nos vies, il ne peut pas se déployer au déjà de nos attentes parce que nous le limitons, nous sommes concentrés plus sur nos épreuves que sur Jésus, nos coeurs ne sont pas purs avec le Seigneur, bref le Père est en général au banc de touche, il nous sert juste de renfort quand le match est rude, quand le combat est hargneux.
Si nous comptons sur nos fétiches du village, ou sur notre oncle milliardaire, ou sur nos relations, si nous pensons que nous avons un grand marabout en qui nous avons confiance et qui nous trouve toujours les solutions quand tout va mal, pourquoi déranger Dieu?
Sachons que ce sont nos petites forces qui empatissent, ce sont nos soit disants idoles qui souffrent, qui paniquent quand le Seigneur lève le doigt.
Nous avons déjà vu Dieu se déranger à épier ses enfants? nous avons déjà vu Dieu quitter son trône pour discuter une gloire ou pour réclamer une bénédiction?
Il est Dieu, il connait qui il est, il connaît son statut et sa stature, il sait qu’il est le grand je suis, que le ciel, la terre et tout ce qui les referment sont à ses pieds.
Dites nous un peu pourquoi la gloire elle même doit avoir les maux de tête, dites nous comment cela peut même s’expliquer? Qu’Un Roi, Un Puissant, Un Géant se retrouve au milieu de ceux qui prétendent, de ceux qui ne savent même pas qui ils sont et quelles sont leurs identités?
Comment est ce que c’est possible?
Pardon, c’est pas un débat, Dieu est souverain, c’est lui qui donne les couronnes, c’est lui qui offre les vies, peu importe ce que nous voulons, ça dépend de lui seul.
Que cela nous plaise ou non, Dieu est le Lion de la tribu de Juda.
C’est le lion, le président d’un lieu, ce sont ses lois que les autres vénèrent dans la forêt, même quand ils murmurent, ils sont obligés de se prosterner quand tonton Lion passe, il n’est pas là pour gèrer les frustrés et les aigris, ils étaient là à la création? Ils savent comment les choses se sont passées pour venir aujourd’hui oser parler?
En tout cas, la bible dit dans Exode, 15:11 – Qui est comme toi parmi les dieux, ô Éternel? Qui est comme toi magnifique en sainteté, Digne de louanges, Opérant des prodiges?
Lift up the Lord above all.
Lorsque nous lisons le texte, le Seigneur est notre besoin, il est notre priorité, tout est possible en lui.
C’est en donnant les actions de grâce au Seigneur, c’est en le louant que nous entreront dans Canaan.
Il est le nom au dessus de tout nom, toute la créature est sous son autorité.
Notre Dieu est digne de Louanges, il est digne dans sa fidélité, ses merveilles sont trop grandes, nous sommes des témoins de sa gloire.
Il est magnifique dans ses paroles et dans ses actions.
A lui seul soient les acclamations dans tous les siècles.
Amen
Bonjour à nous
Bonne journée

Onde D.