Mon Mois de Louanges! Ex15:2 Stop au Jugement…

Seigneur, nous sommes devant toi encore aujourd’hui pour te dire merci pour la vie, nous te rendons grâce pour chaque enseignement que tu nous donnes, nous élevons ton nom pour ce privilège que tu nous accorde encore ce jour de nous remettre en question et de te demander pardon.
Nous sommes tellement bloqués dans les systèmes du monde, nous sommes dominés par les lois de l’Égypte que nous n’arrivons plus à nous identifier, le monde nous paralyse, il nous effraie et nous sommes perdus dans la jungle.
Seigneur, au secours!
Nous avons besoin de ta sagesse.
Nous nous sommes laissés aller, la légèreté nous contrôle, nous avons pensé trop savoir au point de critiquer, nous avons cru que nous étions meilleurs.
Sans preuve, sans fondement, nous nous sommes noyés dans notre limitation et nous nous sommes écartés de la voie du Seigneur.
Nous pensons avoir la connaissance, nous pensons que selon nos raisonnements humains, les choses paraissent juste mais lorsque les rapprochent ou les comparent avec la parole de Dieu, nous sommes loin de la vérité.
Ça ne date pas d’aujourd’hui nos mauvais comportements, nous avons toujours tendance à pointer du doigt les autres, à rejeter ce que nous ne connaissons pas, à médire des autres.
Dès qu’une occasion se présente à nous, nous paniquons et nous murmurons.
C’est d’ailleurs ce que le peuple d’Israël à passer leur temps à faire dès leur sortie en Égypte jusqu’à la terre promise.
Ils n’arrêtaient pas de se plaindre, ils avaient déjà vu les prodiges du Seigneur mais dès qu’une épreuve était devant eux, ils retournaient leurs vestes.
Ils ne connaissaient pas juste le Dieu de leurs pères et c’est pour cette raison qu’ils se croyaient tout permis, ils pensaient qu’ils pouvaient tout faire et tout dire contre Dieu.
En général, nous sommes portés à juger ce que nous ne connaissons pas.
Nous avons un autre cas dans la bible, la femme qui a été surprise en flagrant délit d’adultère. Selon la loi, elle devait être ladipée.
C’était pas négociable, la loi condamne, tue, la loi n’a ni pardon, ni amour, elle frappe durement les faibles.
Les scribes et les pharisiens avaient leur style de vie, leur mentalité, c’est eux les gardiens de la loi, c’est eux qui s’assurent et se rassurent que la loi est appliquée.
La bible dit qu’ils ont amené cette femme à Jésus, sûrement pour le narguer et remettre en cause la parole de Dieu; ils s’attendaient à ce que le Père les soutiennent, ils voulaient avoir raison mais ils ne connaissaient pas les écritures: *Jésus n’est pas venu pour juger mais pour sauver* celà signifie que Jesus est venu avec une autre loi, avec le pardon, la restauration, la miséricorde.
L’Eternel veut nous enseigner l’amour pour les autres.
Jésus nous interpelle ce matin, nous ne sommes pas parfaits, nous traînons tous des secrets et les péchés les plus enfouis, ce que personne ne voit et ne connaît mais que Dieu seul est le temoin.
Qui sommes nous pour jeter la pierre?
Jésus s’adresse à nos coeurs, à nos consciences, il interroge nos pensées, il affronte nos raisonnements et il nous met face à nos propres vies, nos propres histoires.
Le Seigneur est descendu jusqu’au niveau de la femme pour la comprendre et à lui enlever toutes les accusations, les contestations, les réclamations qui pesaient sur elle.
Ne soyons pas toujours prêts à lapider, à écraser, à juger rapidement.
Laissons l’amour prendre place dans les vies des accusés, n’ayons pas les coeurs endurcis.
Nous ne sommes pas supérieurs aux autres, face aux erreurs des autres, ne soyons pas de ceux qui exposent, dénoncent et qui accusent sans même avoir le discernement, sans avoir la connaissance de la parole révélée.
Et c’est ce qui est dit dans 1 Corinthiens, 4:5 – C`est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu`à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.
Fast and pray to stop judging others.
Nous ne sommes pas habilité à parler n’importe comment surtout en ce qui concerne le Saint Esprit.
Dieu seul est le juge suprême, il connaît mieux que quiconque nos situations. Il est le seul à mettre à nu ce qui est caché et à nous orienter vers la vérité qui cultive l’amour.
C’est au travers des orientations reçues du Seigneur que nous pourrions tous savoir si nous sommes restés ou si nous nous sommes écartés de la voie divine.
Bonjour à nous
Bonne journée

Onde D.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*