Qu’est ce que nos coeurs désirent réellement?
*Dieu ou le monde?*
C’est une question à laquelle beaucoup d’entre nous répondront avec hâte mais pas toujours avec sincérité.
Nous voulons toujours prétendre, nous voulons toujours nous positionner, nous voulons toujours nous sentir supérieurs et du coup, se regarder dans un miroir deviens compliqué.
Le monde a tellement des choses à prouver, il veut être vu, il veut les premiers rangs, il veut faire la Une des journaux et séduire.
Il nous offre tout le confort et la sécurité nécessaires tant que la connaissance de la parole de Dieu ne vient pas le gèner et le distraire.
En tout cas, il a réussi à faire asseoir dans plusieurs coeurs que c’est lui qui domine et impose les lois.
Et c’est ce qui nous pousse à nous tromper sur nos priorités.
Une histoire dans la bible nous a captivé dans le livre de Juges.
Mica, un fils de la tribu d’Ephraim s’est compromis.
*Mica* signifie *qui est comparable à Dieu?*
Si nous devons nous arrêter à son nom, nous comprenons que cet enfant était supposé servir le Seigneur mais il s’est fait d’autres Dieux, jusqu’à employer un lévite pour venir servir Dieu au travers de ses idoles.
Mica, pour convaincre le serviteur de Dieu, lui propose les richesses, le confort et il s’est laissé séduire.
Combien sommes nous pour une raison ou pour une autre, nous disons connaître et servir Dieu pourtant nous sommes tous des idolâtres.
Combien sommes nous qui nous sommes attachés au monde en suivant l’argent et la position?
Combien de serviteurs de Dieu sont tombés dans ces travers?
Combien ont refusé de briser les autels venant de leurs arrières plan croyant maîtriser la situation?
Dans cette histoire, Dieu nous avertit, il continue de nous montrer comment la tribu de Dan va entrer dans la convoitise au point de proposer au lévite de prendre les idoles et de les suivre pour être leur prêtre.
Encore une fois, voilà un enfant de Dieu qui se laisse attirer par la foule, il se laisse émouvoir par de belles paroles.
Et c’est comme ça que le monde fonctionne, un pasteur qui n’a pas eu le courage de reprendre les incrédules, il a regardé à ses honneurs, à sa prospérité, il ne s’est pas soucier de ces âmes qui iront en enfer.
Combien sommes nous qui suivons des faux prophètes?
Combien sommes nous qui puisons notre énergie et notre assurance dans de mauvais vases?
L’esprit de mica, la manipulation, la séduction, l’idolâtrie est dans l’église. Cet esprit a tué l’onction des oints de Dieu, a installé la prostitution dans la maison de Dieu et a donné un fauteuil à Jezabel.
Tout est devenu charmel.
C’est pas un cas isolé, Delila a trahi Samson pour de l’argent, Juda a fait de même avec Jésus.
Les richesses de ce monde n’apportent que désolation, trahison et mort.
Nous nous sommes tous attachés à la mauvaise source, nous avons juste choisi d’adorer le mauvais maître.
Mais en un jour comme celui ci, Dieu veut réveiller les consciences, il veut recentrer le débat, il veut permettre à chacun de jauger son intérêt.
Le monde peut tout nous offrir, l’opulence désirée mais nous finirons nos jours en enfer alors que nous avons d’un autre côté, une proposition plus sérieuse, plus intéressante, permanente.
La bible nous dit que l’or et l’argent appartient à Dieu, elle nous dit également que le Seigneur tient le monde entier entre ses mains.
Quand nous entendons quelque chose comme ça, ça ne nous dit rien?
La même bible que nous sommes co héritiers avec Christ.
Ça veut dire que hein, ceux qui chercheront premièrement les royaume de Dieu et sa Justice, partageront l’héritage avec Jésus.
Ça veut aussi dire que tout ce que nous convoitons nous appartient, nous sommes séduits par une chose qui est logiquement notre avoir mais nous ne savons pas comment récupèrer et jouir de notre bénédiction.
Nous ne comprenons pas parfois comment notre Père peut être aussi riche mais nous ne sommes pas différents des personnes de la rue, nous choisissons de jeter nos biens dans la boue avec des porcs.
Nous refusons de prendre appui sur Papa pour prendre notre envol, nous nous entourons des loups et des vautours, nous nous sentons à l’étroit parce que nos affaires n’avancent pas pourtant nous avons un stratège qui maîtrise le secret de la prospérité à la maison.
La légèreté n’est pas de Dieu, la facilité non plus.
Si nous voulons avoir droit aux possessions de l’Eternel, nous devons être des fils.
Le Fils, c’est celui qui aime, qui respecte et adore le Père.
Le Fils dépend du Père, il se nourrit des mamelles du Père, il grandit et célébrer les prouesses et les bienfaits du Père.
Ce n’est pas parce que nous avons tout perdu que c’est fini pour nous, notre Dieu s’appelle *_Elohim_* .
Et c’est aussi pour ça que le Seigneur souhaite qu’on comprendre Job, 22:25 – Et le Tout Puissant sera ton or, Ton argent, ta richesse.
Magnify the Lord for he is your immeasurable wealth.
Faisons de l’Eternel nos délices et il nous donnera ce que nos coeurs désirent.
L’Eternel est le tout puissant, si nous faisons de lui notre passion, notre amoureux, notre intime, il nous donnera tout.
Peu importe ce que nous voulons, le Seigneur est un tout, rien à envier à la terre quand nos louanges sont portées au Seigneur.
Jésus est celui qui nous ravitaille, qui rembourse nos dettes et nous paie en cash sans avoir besoin de rendez vous si et seulement si nous sommes sous sa responsabilité.
Bonjour tout le monde
Bonne journée

Onde D.