Une histoire dans la bible me taraude l’esprit ce matin.
L’histoire de Jéricho, une histoire que nous connaissons tous et que nous aimons raconter.
La bible dit que Jéricho avait du potentiel, c’est une ville avec beaucoup de ressources et de capacités mais elle n’arrivait pas à se déployer, à avancer, elle était maudite.
Jéricho était attaché à la malédiction, il tournait en rond et n’arrivait jamais à se tenir comme une puissance pour sortir de sa stagnation.
C’était peut être une grande ville mais elle manquait de vie, de gloire, elle n’était pas une source de bénédiction.
Ses habitants ne pouvaient pas continuer ainsi, il fallait trouver une solution, il fallait se lever pour renverser les princes des ténèbres qui la retenait captive.
Et voilà l’importance d’avoir un leader spirituel qui entre en jeu, celui qui se tient pour nous aider et nous donner des orientations aiguës et divines.
Cette ville vivait dans la légèreté, elle avait besoin de Jésus, elle avait besoin d’un guide pour la soutenir, elle avait soif du changement et de la parole de Dieu.
Un prophète était dans leur mur, un envoyé était présent, un choisi devait nettoyer et assainir les lieux.
La bible dit que Jericho était fermée et barricadée, elle était limitée.
Rien n’entrait, rien ne sortait.
Même la parole de Dieu n’entrait pas là-bas.
Jéricho avait refusé l’accès à Jésus chez eux mais Josué etait de passage, l’homme de Dieu avait compris que cette ville avait une histoire compliquée, il savait certainement qu’elle avait déjà reçu plusieurs prophètes, des milliers de prières, des prophéties mais la plaie saignait toujours.
Et L’esprit de Dieu visita Josué qui décida de poser une action, de faire une action prophétique.
Cette ville était trop calme, trop sûre d’elle, elle savait qu’elle était forte et que personne ne pouvait la renverser mais elle ne s’était pas encore frottée au prophétique, elle n’avait pas encore rencontrer *El Elyon*, elle se croyait toute permise.
Dieu a plusieurs cartes dans son sac et Josué lui faisait confiance.
Le Oint du Seigneur a donc proposé que tout le monde se taise, qu’il ait un silence et que nous entrons dans le spirituel, lévons nous le matin, quand tout est calme, quand tout le monde dort, est fatigué, marchons, faisons le tour de la ville 7 fois.
A l’écoute d’un signal, poussons des cris très forts et très hauts, clamons, secouons la poussière des ténèbres, célébrons notre Dieu, implorons l’intervention divine, chantons en l’honneur de l’Eternel, louons notre Seigneur, donnons lui sa place, donnons lui des louanges et certainement, le Seigneur brisera les limites de cette ville infranchissable.
Bienaimés, les louanges à Dieu déracine, déloge et déprogramme les systèmes et les mécanismes du diable, les actions de grâce à l’Eternel va dans les profondeurs secouer les mystères cachés.
Les cris du peuple d’Israël a pénétré le coeur de Dieu, ils a levé Dieu de son trône et les portes de Jéricho sont tombés, les forteresses d’un endroit incessisable se sont renversés. Même la terre a obéi aux ordres du ciel, même les fondations de Jéricho ont reculé devant une telle hargne.
Célébrer Dieu est incroyable, magique et magnifique.
Jéricho avait son problème, il connaissait son nom et devait l’affronter et nous, quel est notre problème?
Est ce la maladie??
Johovah Rapha n’attend que nous.
Nous avons longtemps sombré dans la dépression, nous luttons contre un vice qui nous tétanise.
Nous sommes là pour nous dire que les louanges sont victorieuses devant la maladie.
Savons nous seulement le nombre de personnes qui ont vaincu Corona Virus et personne n’en parle?
Savons nous seulement ceux qui ont fait confiance au Seigneur et leur foi a déplacé les murs?
Qui est la maladie devant celui qui tient nos vies entre ses mains?
Sachons une chose ce matin, personne n’entre à l’hôpital et ne ressort sans une maladie, personne.
Il faut bien que l’hôpital tourne, il faut bien que les médecins vivent mais ce qu’ils disent ou ce qu’ils pensent ne nous regarde pas, nos regards sont fixés en Jésus.
Ils ont dit que le Sida ou Corona circule dans notre sang? C’est un fait mais c’est pas la vérité.
La vérité, c’est Jésus.
La vérité se trouve dans la parole de Dieu.
Qu’est ce qui existe dans le monde qui soit étrange pour Dieu?
La bible dit que tout ce qui est caché est relevé.
Dieu nous connecte à la fréquence de la révélation et attire notre attention sur le fait que la guérison ne soit qu’une question de foi.
Si nous pensons que la maladie nous a quitté, levons de bonne heure et commençons notre journée par des louanges, des acclamations, des prières, des actions de actions.
Nous mêmes aimons la maladie. Écoutons nous parfois parler de ça, *ma sinusite, *mon palu, *ma tension…*
Au lieu de posséder la terre et tout ce qu’elle renferme, nous réclamons et révendiquons les maladies et leurs mauvaises odeurs.
Nous nous en vantons même parfois et nous nous disons servir le Dieu qui guérit.
Please, n’arrêtons!
Arrêtons de nous morfondre sur notre situation, nous avons déjà toutes les armes entre nos mains, Dieu n’attend que nous pour intervenir dans ce combat.
Arrêtons de faire comme des croullants qui n’ont plus rien à faire de leurs vies.
Le sang de Jesus a coulé pour nous, nous sommes des vainqueurs, des champions peu importe les circonstances, la foi peut tout.
Que nous dit la bible?
Jérémie, 17:14 – Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri; Sauve-moi, et je serai sauvé; Car tu es ma gloire.
You shall be healed when you praise the Lord.
Lisons bien hein.
A qui dois t on demander la guérison et le salut?
*A JESUS*
Il faut d’abord demander pour recevoir.
Dieu est notre richesse et notre héritage.
Le Seigneur est juste là, il est avec nous mais nous ne savons pas l’exploiter, nous ne savons pas l’invoquer.
Le Père est assis à la porte au calme, il nous attend.
Si nous l’invitons à nous aider, il interviendra.
Si nous voulons donc sortir de la lourdeur de la maladie, rabaissons nous et allons tranquillement dans notre honte vers le Docteur le plus spécialisé, le plus connu, le plus célèbre.
Peu importe l’organe qui fait mal, les expliactions ne lui servent à rien, juste un toucher, une parole, son sang, son feu ou sa présence est complètement suffisant.
A tous ceux qui sont malades, levez vous et que les louanges commencent!!
Bonjour people of God
Bonne journée

Onde D.