Lorsque nous faisons une compétition, un sport, un jeu, un examen, nous le faisons pour gagner, nous donnons le maximum pour vaincre, nous sommes déterminés parce que nous ne voulons pas perdre, nous voulons remporter la victoire.
Quand nous étions dans le monde, nous nous battions pour être célébrés mais étant chrétiens, notre victoire est plus attaquée, combattue, notre conscience est accusée constamment par l’ennemi.
Bienaimés, peu importe les situations dans lesquelles nous nous trouvons, peu importe nos expériences, peu importe nos moments sombres, nous pouvons sortir de là victorieux.
La bible nous dit que Moïse a envoyé explorer le pays de Canaan, les israélites qui connaissaient Dieu, qui avaient l’héritage en leur possession, qui étaient le choix de Dieu, le peuple de Dieu ont douté de la victoire que Dieu leur donnait.
Lorsqu’ils ont regardé le patrimoine, lorsqu’ils ont vu la bénédiction elle même, lorsqu’ils se sont aperçus que la production de cette terre était meilleure, que les fruits étaient fructueux, lorsqu’ils ont témoigné que dans cette nation, coulait le lait et le miel, ils ont reculé devant une telle dimension de gloire, ils ont paniqué, ils se sont dit qu’ils n’ont ni le niveau, ni les capacités de dominer et de vaincre ceux qui veulent les contester.
Le seul fait que les fils d’anak y étaient, le fait qu’ils soient grands et costauds a intimidé ces héritiers qui se sont avoués vaincus, ils ont conclu qu’ils sont trop faibles, trop petits, trop légers pour se lever contre leurs oppresseurs.
Mes frères, ce ne sont pas les plus forts, ni les plus riches qui remportent la course.
La grandeur, la récompense, la victoire de trouvent aussi dans la foi, dans nos pensées.
Bien souvent, les montagnes devant nous nous refroidissent, nous font peur et nous mêmes, nous ouvrons nos bouches pour déclarer la défaite, pour permettre à nos persécuteurs de nous éteindre.
La bible ne dit t’elle pas que le pouvoir de la vie et de la mort se trouve sur la langue?
Nous avons trop de rapport négatif en ce qui nous concerne et en ce qui concerne des difficultés, nous nous décourageons vite.
Aux moindres obstacles, nous nous dégonflons.
Nous sommes toujours impressionnés par ce que nous voyons et finalement nous déduisons que nous sommes des perdants.
La parole de Dieu nous dit de ne pas marcher par la vue mais plutôt par la foi.
Ce n’est pas suffisant d’aller à l’église tous les dimanches, plusieurs sont frustrés de ne pas avoir la victoire sur les problèmes de la vie, plusieurs sont nés de nouveau mais n’ont pas encore compris ce que signifie être vainqueur et expérimenter la victoire.
Dans Romains, 8:37 – Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.
Victory is your portion in all circumstances.
Jésus nous a aimés en portant nos malédictions sur lui, en nous délivrant du péché, il a vaincu nos condamnations et nos imperfections à la croix pour que nous soyons sauvés.
Alors quoi qu’il nous arrive, nous pouvons le surmonter en Christ, nous avons l’assurance de l’amour de Dieu; nous savons que le Père ne nous délaissera, ni ne nous abandonnera.
Nous avons une identité en Jésus, il demeure en nous.
Ne soyons pas anéantis, la grâce de Dieu nous suffit, nous sommes plus que vainqueurs en Jésus.
Bonjour tous
Bonne journée

Onde D.