Mon Mois d’Amélioration ! Os14:5

Que sortons nous de nos bouches ?
De la colère? des mauvaises paroles? Des faux témoignages ?
Trop souvent, nous avons tout détruit autour de nous, nous avons apporté des jugements non fondés sur nos pasteurs, nous avons murmuré dans les familles apportant ainsi la division, nous avons critiqué et dénigré notre prochain par jalousie, par envie, par convoitise.
Une mauvaise parole détruit des relations, brise les couples, lie les générations, provoque l’échec, la pauvreté.
La bible nous révèle que le pouvoir de la vie et de la mort est au dessus de la langue.
Cet organe nous trahit, dévoile notre caractère, expose notre niveau spirituel.
Pour attirer une chose dans le naturel, nous devons parler, déclarer, prophetiser, voilà pourquoi ce qui sort de nos bouches est important et c’est aussi la raison pour laquelle Dieu y attache une grande importance.
Jésus est mort pour rien, nous lui en avons voulu pour rien, nous l’avons accusé sans preuve, nous l’avons rejeté parce qu’il était meilleur que nous, nous avons dressé des complots contre lui parce qu’il était zèlé, franc, honnête, incroyable… Nous n’arrivions pas à le déceler et ça nous a mis en hargne et nous nous sommes déchaînés pour nuire absolument à sa réputation.
Nos langues sont tranchantes surtout quand en face de nous, nous n’apprecions pas autrui,
Nos langues sont venimeuses quand la colère s’est saisie de nous et que nous avions perdu le contrôle.
Faisons attention à nos paroles qui sortent sans embages.
Combien de fois le Seigneur nous a fait une promesse et nous l’avons cassé avec de mauvaises pensées et de mauvaises paroles?
Combien de fois avons nous refoulés et retardés nos destinés à cause de nos langues?
Sans le savoir, nous avons invités nos ennemis à nous manipuler.
Sans sagesse, nous avons étalé nos projets, nous avons permis à l’homme fort de poser l’embargo dans nos vies.
Ce matin, Dieu nous met en garde.
Arrêtons de prononcer des paroles que nous regretterons par la suite.
La parole est puissante.
La distance, des années, les efforts ne peuvent les effacer.
Au lieu de saccager tout autour de nous avec notre bouche, de se lamenter, taisons nous ou parlons à notre problème.
Aaron et Myriam ont murmuré contre Moïse, ils ont dit des paroles négatives et Dieu a frappé Myriam de lèpre bien qu’elle soit leur sœur.
Que préférons nous être un instrument entre les mains de Dieu ou l’être entre les mains du diable.
Soyons une source de bénédiction, d’encouragement, de guérison.
Sortons de nos bouches, des paroles douces, sages, de soutien, de paix, de réconfort, des paroles qui bâtissent.
Si nous reconnaissons que nous parlons mal, que nous avons des paroles blessantes et dures, que nous parlons sans réfléchir, sans contrôle, que nous condamnons et maudissons facilement alors prions et établissons le verset d’Éphésiens, 4:29 – Qu`il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s`il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l`édification et communique une grâce à ceux qui l`entendent.
Pray for your mouth to become a source of blessings.
Que nos paroles ne nuisent pas aux autres pour en tirer profit.
Il ya des paroles qui rendent gloire à Dieu et d’autres qui nous opposent et nous séparent de Dieu.
Demandons nous toujours si ce qui va sortir de nos bouches est vrai, édifiant, constructif, nécessaire.
Les paroles qui ne servent pas à l’édification sont vaines, inutiles, vides et sans profit.
Le Seigneur nous a donné l’autorité et la puissance, il rend nos paroles vivantes et glorieuses.
Alors ne perdons pas ce qui nous est précieux pour satisfaire le diable.
Bonjour tout le monde
Bonne journée

Onde D.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*