Mon Mois de Provision Divine! Ph4:19 La Liberté En Christ…

Selon la nature humaine, nous voulons tous être libres.
La liberté est précieuse, elle a de la valeur, elle est importante.
Le monde a sa façon d’interpréter ce mot.
Pour lui, être libre, c’est faire ce que nous voulons, comme nous voulons, où nous voulons, quand nous voulons.
Plusieurs d’entre nous pensent que le fait voyager, de travailler, ou de se marier… fait de nous des hommes accomplis, des hommes qui flirtent avec la réussite, des hommes qui s’imposent dans la société.
Oui, c’est vrai mais nombreux sommes nous qui avons qui voyagé mais nous n’arrivons toujours pas à nous épanouir, certains sont mariés mais les réclamations et les contestations agitent leurs ménages, d’autres travaillent mais ne font rien de leur argent ou n’évoluent pas.
Nous pensons que le fait de nous asseoir à l’église suffit pour lever les blocages qui nous empêchent de nous déployer.
Être dans une prison n’est pas seulement être couché à Kondengui, à New Bell ou à Guantanamo.
Nous avons vu des familles qui souffrent de célibat, de pauvreté, de stérilité, de vol…elles sont en pleines croissance mais il y’a un mais…
Le peuple d’Israël a été esclave en Égypte, il a tellement souffert, qu’il a fini par croire en sa souffrance, à vivre avec, à trouver cela normal, à ne même plus être conscient de son état d’esclave, il a accepté la situation et ça s’est collé à lui.
Et c’est aussi pour cela, qu’il avait tendance à vouloir retourner dans leur poubelle.
L’asservissement est aussi un état d’esprit.
L’ennemi a affecté de façon subtile nos pensées, nos paroles et il a tué notre énergie, notre puissance.
Nous devons chaque jour aspirer à être libres, à briser les barrières devant nous, à travailler nos caractères, à sortir de nos habitudes.
David aimait les femmes, il pensait que toutes celles qu’il voyait devait lui appartenir, il a tué Urie pour prendre son épouse.
Et ça affecté sa descendance.
Voilà Salomon, un roi que le Seigneur s’est choisi avec un royaume affermi et puissant qui s’est laissé corrompre par un problème qu’il n’avait pas traité, il aimait beaucoup les étrangères et nous avons vu ce que ça a donné.
Samson, un champion, un baobab, un vainqueur avec toute la grâce de Dieu sur lui s’est vu arrêter par Delila, il aimait aller prendre ses femmes à la vallée.
Trois hommes enfermés dans l’impudicité, ils étaient très influents mais ils étaient captifs.
La liberté n’a pas de prix, c’est sacré et nous ne pouvons que la trouver auprès du Seigneur.
Mais qu’est ce que la liberté? Est ce l’absence de contrainte? Est ce faire ce que nous voulons?
Nous sommes esclaves du péché, nous sommes rebelles à la volonté de Dieu, nous paniquons quand nous entendons que Jésus revient bientôt, nous voulons assouvir tous nos penchants et bien souvent nous finissons seuls et malheureux.
Nous sommes sous l’emprise de l’alcool, du sexe, de l’argent, du mensonge…
Nous sommes tous dans la dérive, nous sommes tous dans notre descente aux enfers.
Mais la bible dit que Dieu a tant aimé le monde, il a eu compassion de nous, qu’il a envoyé son fils unique comme rachat pour notre salut.
Le Seigneur est venu porter nos souffrances, il a pris sur lui toutes nos malédictions pour nous amener dans sa perfection.
Pour nous délivrer de la servitude, Dieu a payé le prix, il a laissé sa vie pour notre liberté, pour que nous soyons réellement libres.
Plusieurs chrétiens aiment de gros noms, de gros titres, certains sont prêts à tout pour attirer plus de personnes dans leurs églises et sur leurs pages, nous voulons être des élites dans les églises, nous voulons plaire à la chair, la séduction du monde nous aveugle mais à la fin de la journée, nous sommes asservis par nos fidèles et les membres ne reçoivent plus la parole de l’esprit, la parole pure.
Résistons aux voleurs de liberté, ils ne manquent pas dans nos églises et dans nos vies.
En tout cas, Jésus est la garantie d’une vrai liberté.
Nous aurions beau tourner; penser que le monde nous caresse et s’ouvre à nous jusqu’au jour où le diable va vouloir partager notre célébrité avec nous et il va nous rappeler dans quel trou nous sortons, il va nous exposer, nous diminuer et nous humilier devant la face du monde, nous écraser et nous effacer à l’instar de Dominique Strauss khan.
Laissons derrière nous la liberté que la société nous offre, pactisons avec le ciel, faisons avec le trône de Dieu.
Dieu est fidèle, il est amour, il est celui qui tient ses promesses et dont la récompense ne souffre de rien.
Dans Galates, 5:1 – C`est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.
Be grateful for the liberty God has granted you.
Nous ne sommes pas supposés nous laisser marcher dessus, nous ne sommes pas supposés nous laisser axyphier par ceux qui veulent nous étouffer.
Dieu n’est pas venu perdre son temps, il ne nous a pas affranchi pour que nous rentrons dans nos vomis, il ne nous a pas délivré pour que nous nous laissons dominer et limiter.
Si nous voulons être réellement libres, rapprochons nous de Dieu.
C’est lui seul qui ôte de nous toute culpabilité et pour qu’il intervienne, nous devons lui appartenir, nous devons compter sur lui.
Paul dans ce verset nous interpelle, nous ne devons pas nous livrer à l’ennemi, nous avons intérêt à ne pas abandonner notre liberté en Christ pour quoique ce soit.
Être sous un joug, c’est être esclave, c’est ne pas avoir de droit, c’est ne pas avoir de parole, ni d’identité.
Sommes nous réellement libres?
L’Eternel nous promet la liberté absolue, un héritage que plusieurs convoite mais ne sont pas assez équipés pour y accéder.
Donc choisissons la bonne part.
Que la gloire revienne au Seigneur.
Bonjour ici
Bonne journée

Onde D.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*