Si nous n’avons rien retenu en ce mois,
Si nous nous demandons qui est Jésus pour nous,
Si nous voulons garder une parole réconfortante en cette journée,
Si nous voulons être encouragés dans notre marche avec Dieu,
Sachons une seule chose:
Jésus est fidèle
Jésus est miséricordieux.
La miséricorde tient en compte l’amour, le partage, le pardon, la générosité…
La miséricorde, c’est avoir le coeur qui bat pour les autres, c’est être compatissant, c’est tendre la main aux nécessiteux.
La miséricorde, c’est la nature de Dieu, c’est le coeur de Dieu, c’est une rencontre ultime avec le Père.
Nous sommes les premiers assis à l’église à juger, à critiquer, à pointer du doigt.
Nous pensons être parfaits, être trop équipés pour rejeter les autres, nous pensons trop comprendre le spirituel pour condamner nos frères, nous nous comportons comme des pharisiens qui croient maîtriser la parole, qui pensent être promus à veiller que les lois soient appliquées.
Dieu n’oeuvre pas ainsi, il fait comme il veut selon son bon vouloir.
Nous avons une histoire extraordinaire dans la bible qui illustre bien cet attribut du Seigneur.
Une femme prise en flagrant délit d’adultère amenée à Jésus par les scribes et les pharisiens qui défendent la loi, qui représentent la religion.
A cette époque, selon la loi de Moïse, cette femme devait être punir pour son péché, et les accusateurs étaient là pour se rassurer que la loi soit exécutée.
Mais Jésus, notre avocat, toujours là pour nous défendre, pour intervenir pour nous entre en scène.
La bible nous dit que Jésus s’est baissé pour écrire au sol, sûrement pour énumérer aussi les péchés des accusateurs.
Qui sont ils pour lapider une personne quand ils sont également des pécheurs?
Accusés par leur conscience, par leur culpabilité, ils sont partis.
Restée seule avec Jésus, il l’a restauré et la libèré mais en lui donnant la consigne de ne plus pécher.
Ce récit vient établit l’ordre des choses, il vient nous confirmer que ceux qui retournent au Seigneur, ceux qui vont se cacher dans le Seigneur bénéficient de l’amnistie.
Jésus n’a pas dit que la femme n’a pas péché, il nous dit que nous avons aussi nos propres faiblesses.
Jésus est venu pardonner et redonner un nouveau départ à la femme, il a montré son amour pour les pécheurs.
Un autre cas dans la bible attire notre attention, le cas Bartimée.
Voilà un aveugle, il était limité, tout le monde s’était déjà habitué à cette situation, son état de cécité lui collait à la peau; c’était devenu son identité, son repère, son nom.
Il était sûrement objet de rejet et de moquerie.
Et un jour, Jésus passait par là.
Il a crié à Jésus d’avoir pitié de lui et Jésus a eu compassion de lui et il l’a guéri.
Mais pour se faire entendre, ce n’était pas facile, les gens le combattaient, les gens autour de lui l’avait déjà condamné, son cas était arrêté, il ne faisait plus parti des personnes devant qui nous pouvons nous arrêter ou aider.
Il était un cas désespéré et les gens l’intimidaient.
Mais quand Jésus l’a délivré, les mêmes personnes qui le rejetaient sont revenus vers lui, et une fois de plus, le Père nous fait savoir que rien ne lui ai impossible.
Arrêtons de penser qu’il ya des cas qui dépassent Dieu.
Le sujet de honte qui nous retient en captivité là n’est rien devant le Seigneur.
L’Eternel n’est pas là pour les forts et les riches, il est venu pour les pauvres, les misérables, les faibles, ceux qui sont dans la détresse, pour les voleurs, les menteurs, les prostituées…
Il est venu nous dire que c’est encore possible, c’est encore possible de changer la donne, c’est encore possible de briser les cardenas et les autels.
Ce n’est pas à nous d’en juger, ce n’est pas à nous de contester ou condamner, c’est à Jésus que détient la clé, c’est lui qui détermine qui est digne devant lui pour accéder dans son royaume.
Donc retenons bien que là où nous pensions influencer, dominer, Jésus fait grâce à ceux qui l’ont accepté comme Seigneur et Sauveur.
Yaweh, merci pour ta fidélité, merci pour ton pardon, merci pour ton amour.
Reçois toute l’adoration ce matin.
Bonjour ici
Bonne journée

Onde D.