Nous sommes toujours surpris qu’à chaque fois, nous voyons des personnes enfermer dans leur univers entrain de se lamenter, entrain de se plaindre, de pleurer, elles ont limité la vie à leur monde triste et veulent que tout le monde s’apitoie.
Écoutons très bien ceci, le monde ne tourne pas seulement autour de nos agitations, le monde ne s’arrête pas à nos quatre murs et s’il ya problème, ça veut dire qu’il les solutions, s’il ya la nuit il ya aussi le jour, s’il ya le malheur il ya aussi le bonheur.
Ce n’est pas en dressant nos pancartes de tourments, que ça changera quelque chose, la preuve depuis que nous faisons le deuil là, que quelqu’un nous dise alors, qu’il vienne avec son témoignage et comme ca, nous allons tous nous assoeir au sol pour les pleurs.
Nous avons tous trouvé les moyens de raccourcis encouragés par le diable pour stagner. La paresse, le contentement, le doute, la limitation… sont toujours l’attaque.
Nous pensons que Dieu qui a baptisé ce mois, le mois de la louange était amnésique??
Le mois est alors fini, disons nous aujourd’hui quel est le sacrifice que nous avons fait? que le geste que nous avons posé pour sortir de la routine et provoquer le miracle?
Nous pensons que la vie, c’est manger et dormir?
Continuons comme ca et nous verrons bien où cela va nous amener.
Dieu nous a déjà tout donné, dites nous pourquoi il va se lever de son siège pour intervenir pour des insensés, pour des inconscients, pour des incrédules??
Qu’est ce qui l’encourage à se lever de son trône pour avoir pitié de nous?
Quand la bible nous dit de ne nous inquiéter de rien, elle nous signale également qu’avant, nous avons les règles divines à respecter.
Toujours dans les convoitises, les envies, les apparences, l’orgeuil mais jamais dans la gratitude, dans la reconnaissance, dans les actions de grâce.
Ce que nous avons ne nous suffit pas, nous ne sommes jamais satisfaits, nous voulons toujours tout.
C’est normal d’être ambitieux, c’est normal d’être audacieux comme David mais c’est super de reconnaître que nous sommes par celui qui nous fortifie.
Oui, pendant ce mois qui s’achève, qu’avons nous fait pour Dieu?
Est ce que nous nous sommes retiré dans sa présence pour le louer?
Qu’avons nous fait pour satisfaire le coeur du Seigneur?
Dieu est à la recherche de vrais adorateurs alors si nous sommes incapables de le louer, il va se débrouiller sans nous.
Nos problèmes ne changent en rien sa puissance et sa suprématie.
Nous voyons des personnes avec tous leurs membres qui refusent d’adorer Dieu, certains n’ont pas de pieds mais ils ont leurs mains et inversement, certains n’ont ni yeux, ni oreilles, ni langue mais ils ont leurs coeurs et les âmes.
Qu’est ce qui peut nous empêcher de donner la gloire au Père?
Certains sont affalés dans leurs lits, d’autres devant la télé, même pas un programme de lire leur bible ou d’écouter un enseignement.
Franchement, n’exagerons pas et nous espérons l’intervention du ciel que nous ne respectons pas?
Dieu est le maître de l’univers, ça suffit pour lui rendre grâce, il a le pouvoir de vie ou de mort sur nous, c’est suffisant pour que nous soyons ses esclaves.
Quand c’est pour dire, Seigneur nous t’aimons, nous sommes des champions.
Voilà le mois est finit, et l’autre se présentera demain, à la fin de la journée, ne venons pas décharger nos batteries avec nos secousses.
Alors pour ceux qui sont réellement à la recherche de solutions, c’est encore possible de se connecter à l’Eternel, c’est possible de retourner à la maison.
Et voici le secret dans Psaumes, 35:28 – Et ma langue célébrera ta justice, Elle dira tous les jours ta louange.
Never stop praising the everlasting God!
Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, ça veut dire que *n’arrêtons jamais de louer l’eternel Dieu*
Est ce que nous comprenons ça?
Même quand ça chauffe dans nos foyers, louons Dieu.
Même quand la belle famille nous insulte, célébrons Dieu.
Même quand la maladie s’est attachée à notre maison, élevons le Seigneur.
Même quand nos parents sont partis, magnifions le Père.
Même quand le vent souffle très fort, dansons en l’honneur de l’Eternel
Nous ne ne devons pas témoigner seulement quand tout va bien, quand la promotion, le mariage ou une naissance est dans la maison.
Toutes les raisons du monde sont une occasion de dire merci à Papa.
Le verset nous dit tous les jours, à chaque instant, à tout moment, nous devons être prêts à faire un sacrifice de louange à Yaweh.
Le passage nous parle de notre langue donc de nos paroles, la bible dit que le pouvoir est au dessus de la langue.
La langue est puissante, c’est un petit organe tranchant.
Arrêtons de parler des inutilités et partageons ensemble la puissance de la louange.
Bonjour les amis
Bonne journée

Onde D.